mardi 16 avril 2019

Résurgences mais, en douceur


Je continue la lecture du recueil « Résurgences » de notre animateur. Les textes alternent en rythme et en longueur. Le tout pour notre plaisir.  

Voici un nouvel extrait : 
(Je suis heureuse de mettre cet extrait car résurgences rappelle Pâques)  

Au loin, un arbre sec
N’agite pas ses branches ;
Un corbeau le pique du bec.
Que pierres du désert
Et rumeurs d’avalanche :
Mais, qu’est-ce donc que ce mystère ?
Tout à coup, je vois la montre à mon poignet…
Dans ces lieux, même le temps s’est figé.
(Extrait tiré de Résurgences – page 21) 

Je suis épatée par les textes de la première partie du recueil. J’imagine une ambiance tirée d’une nouvelle d’Edgard Allan Poe. Moi qui connais Vittorio depuis vingt ans, je suis encore étonnée par ses écrits. C’est pourquoi je vous conseille ses livres, poésies ou polars. 
D’ailleurs, si vous voulez le poème en entier, vous pouvez me le demander, je vous l’enverrai en PDF. Je pense que Vittorio n’y verra pas d’objection. 

Par ailleurs, si vous voulez être publiés, il suffit de participer à l’Atelier d’écrirureS68 » de l’Espace 110 d’Ilzach ou de celui de Schlierbach. Par ailleurs, c’est possible même via le net. Ecrivez-moi : carmen2nath@gmail.com secrétaire de l’Atelier de Création Poétique de l’Espace 110. 

Comme convenu avec mes amis, voici leurs liens de blogs : avidoxe, Ateliers d'écritureS, Dan et Dina, Dina de Dan,  Ecrire Pastel, Éric Valloni, Tandem Littéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim Bonne lecture et, partagez.

mardi 9 avril 2019

Le vert et la pose


Phénomène de mode ou mode de saison, il n’y a pas que le vert qui fait voir ses couleurs. Mais, il n’est aucun doute là-dessus, après un hiver dépouillé, c’est le vert que l’on voit le plus. 

Aujourd’hui, comme je suis en train de lire « Tableaux » de Vittorio, j’aimerais vous mettre quelques vers tirés de ce recueil. 

MAISON A COLOMBAGES 

Ils sont sans doute Alsaciens ;
Un homme, une femme et un enfant.
Ils sont assis dans le jardin,
Sur l’herbe verte du printemps. 

Derrière eux, une maison
A colombages apparents
Marque le lieu et la région :
C’est le Sundgau, assurément. 

Le poème n’est pas entier mais, c’est juste pour vous montrer la valeur du printemps dans certains endroits avantagés par la nature et donc par les saisons. Et, qui dit saison, dit aussi printemps. 

Si vous voulez le poème en entier, vous pouvez me le demander, je vous l’enverrai en PDF. Je pense que Vittorio n’y verra pas d’objection. 

Par ailleurs, si vous voulez être publiés, il suffit de participer à l’Atelier d’écrirureS68 » de l’Espace 110 d’Ilzach ou de celui de Schlierbach. Par ailleurs, c’est possible même via le net. Ecrivez-moi : carmen2nath@gmail.com secrétaire de l’Atelier de Création Poétique de l’Espace 110. 

Comme convenu avec mes amis, voici leurs liens de blogs : avidoxe, Ateliers d'écritureS, Dan et Dina, Dina de Dan,  Ecrire Pastel, Éric Valloni, Tandem Littéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim Bonne lecture et, partagez.

mardi 2 avril 2019

Phénomène Nature


Pour célébrer le printemps, voici un poème de Roselyne M. qu’elle a eu l’amabilité de nous faire lire : 

" A la belle saison
Il se passe, car tout change,
Un phénomène étrange
Dans votre maison.
La nature s'émerveille
Et le bois en écho s'éveille
Ce ne sont que craquements
Drôles de langage et chuchotements
A l'heure où la sève monte
Nos meubles, nos charpentes racontent
Ce sont de belles histoires
Inscrites à jamais dans leurs mémoires
Lorsque vous regardez ce que du bois est devenu
N'oubliez pas de rendre hommage à l'arbre qu'il fût. "  
Copyright © Roselyne M.

Quelle belle constatation ! de la poésie pure enrobée de gratitude. Je suis heureuse que Roselyne m’ait permis de la partager.
Et, maintenant, à vous de donner vos impressions de renouveau. 

Par ailleurs, si vous voulez être publiés, il suffit de participer à l’Atelier d’écrirureS68 » de l’Espace 110 d’Ilzach ou de celui de Schlierbach. Par ailleurs, c’est possible même via le net. Ecrivez-moi : carmen2nath@gmail.com secrétaire de l’Atelier de Création Poétique de l’Espace 110. 


Comme convenu avec mes amis, voici leurs liens de blogs : avidoxe, Ateliers d'écritureS, Dan et Dina, Dina de Dan,  Ecrire Pastel, Éric Valloni, Tandem Littéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim Bonne lecture et, partagez.

mardi 26 mars 2019

Comme un p'tit coquelicot


Quand j’étais petite, j’aimais beaucoup une chanson de Mouloudji. Ne cherchez pas, si vous n’avez pas mon âge vous ne connaissez pas mais vous pouvez l’écouter sur youtube Je vous mets les paroles du début : 

Le myosotis, et puis la rose,
Ce sont des fleurs qui dis'nt quèqu' chose!
Mais pour aimer les coqu'licots
Et n'aimer qu'ça... faut être idiot!
T'as p't'êtr' raison! seul'ment voilà:
Quand j't'aurai dit, tu comprendras!

Paroliers : Raymond Asso / Valery Claude
Titre : Comme Un P'tit Coquelicot 

Et, je me souviens qu’un jour, à l’atelier de poésie, nous avions fait des haïkus sur les fleurs. Alors, pour célébrer le printemps, en voici quelques-uns : 

Aux premiers lilas
Eclairés par le soleil
Change la saison

Comme le soleil
Les jonquilles sont dorées
La lumière en moins

Rose du matin
Parsemée de gouttes d’eau
Parfum retenu

Ce qui donne : 

Aux premiers lilas
Les jonquilles sont dorées
Parfums retenus

Copyright © AdES68 

Et voilà, c’était un lointain mois de mars d’il y a quelques années et je constate que rien n’a changé. Tant mieux.
A vous de vous amuser, faites-en aussi des haïkus sur les fleurs. 
Lisez et écrivez des livres. Faites-vous plaisir. Ne soyez pas timorés : "La plume court quand le cœur dicte."

Par ailleurs, si vous voulez être publiés, il suffit de participer à l’Atelier d’écrirureS68 » de l’Espace 110 d’Ilzach ou de celui de Schlierbach. Par ailleurs, c’est possible même via le net. Ecrivez-moi : carmen2nath@gmail.com secrétaire de l’Atelier de Création Poétique de l’Espace 110. 

Comme convenu avec mes amis, voici leurs liens de blogs : avidoxe, Ateliers d'écritureS, Dan et Dina, Dina de Dan,  Ecrire Pastel, Éric Valloni, Tandem Littéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim Bonne lecture et, partagez.